La seconde vie de Rachel Baker : la genèse

Hello !

Ça faisait un petit moment que j'avais envie de vous préparer un article pour parler un peu plus en profondeur de mon livre La seconde vie de Rachel Baker.

Il faut savoir que La seconde vie de Rachel Baker n'est en fait pas mon premier livre. En effet j'ai déjà publié 3 livres sous un nom de plume. D'ailleurs, le 3eme sera réédité sous mon véritable nom d'ici la rentrée 2018 (je m'avance sur la date, mais disons que ce sera dans ces eaux-là).

À la base La seconde vie de Rachel Baker devait aussi sortir sous mon nom de plume. Mais j'en avais un peu marre de ne pas pouvoir crier haut et fort que je sortais des bouquins et cela me frustrait beaucoup trop. J'ai donc décidé de le publier sous mon vrai nom, histoire que mon patronyme soit rattaché à kekchoz.

L'origine du livre

Avant d'écrire LSVD Rachel Baker, j'avais travaillé pendant 6 mois sur un tout autre manuscrit. Au milieu de l'écriture, j'ai commencé sacrément à m’essouffler et je ne savais plus où j'allais. J'ai lâché l'affaire et j'ai fait une pause dans l'écriture pendant 2 mois.

Mais bien entendu, j'avais toujours cette envie d'écrire et de sortir un nouveau roman. Il fallait alors que je trouve quelque chose dont j'étais sûre que j'allais pouvoir aller au bout. Quelque chose de motivant pour moi et où je n'allais pas finir par me paumer ou tomber en panne d'inspiration. J'avais déjà un sujet en tête : la résilience. J'avais terriblement envie d'écrire sur le trauma et la capacité humaine de se reconstruire. J'ai donc décidé de partir d'un événement traumatique, pour construire ensuite, plusieurs histoires différentes. Voici comment La seconde vie de Rachel Baker est né. Il fallait que ce personnage soit confronté à un événement terrible dès le début du livre et que le lecteur avec ce personnage, avance jusqu'à un sentiment nouveau, une forme de renaissance.

Le style

Je suis normalement plutôt attirée par le genre polar/thriller. Le drame me touche beaucoup mais jusque là je n'avais pas osé me lancer là-dedans. Pourtant, j'ai pris énormément de plaisir à écrire ce livre. C'est assez plaisant d'écrire sur les sentiments humains, et ça m'a permis de développer ma plume et mon style.

L'action du livre se passe en Alabama. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis fascinée par la culture et l'imagerie américaine. Impossible pour moi d'écrire (ou de lire !) un roman qui se passerait chez moi, en France. Il y a un aspect cinématographique dans tous les polars américains et globalement dans la littérature américaine, et je pense que c'est ce qui m'attire. Il me faut cette lumière, cette ambiance, cette poussière, cet espace, qu'il serait difficile de trouver dans une ville française.

welcomeAlabama.jpg

En plus d'être une histoire sur la reconstruction, La seconde vie de Rachel Baker est aussi une histoire d'amour. Une histoire d'amour pour les autres, mais aussi pour l'autre. Difficile de ne pas insérer un peu de romance (même si je n'aime pas ce mot trop biaisé aujourd'hui) dans mes livres, tout simplement car je pense que cela fait partie de la vie. On tombe amoureux, on ressent, on aime, tous les jours. Écrire sur la naissance des sentiments est très motivant et inspirant.

La couverture du livre provient d'une vieille carte postale américaine trouvée sur une bibliothèque en ligne, la Boston Public Library. Elle montre le parking du Bellevue Diner situé à Montgomeryville. J'ai eu un véritable coup de cœur lorsque je l'ai vu la première fois. Elle illustre parfaitement cette ambiance si particulière des petites villes américaines.

Bellevue_Diner,_located_at_Montgomeryville,_PA.,_on_Route_U.S._310_-_202_(85433).jpg

Quand l'idée devient objet

En bref, La seconde vie de Rachel Baker est un livre qui parle de reconstruction, de l'Amérique, des autres, de l'amour, des souvenirs, du courage mais aussi un peu de soi.

Vous le trouverez un peu partout sur internet en version ebook (3,99€) et papier (14,90€), et vous pouvez directement le commander auprès de votre libraire ! Surtout, surtout (!) n'hésitez pas à laisser des commentaires un peu partout (Amazon, Booknode, etc). J'aime beaucoup lire vos retours, ils m'apprennent beaucoup et surtout, cela m'aide énormément pour la suite ! Merci !

90809302-CBBF-4128-87BE-9B14B4C1B5E6.JPG
508D156C-1494-4804-BC43-A0895F6E4D45.JPG